LA JUSTE PLACE DE L’ADULTE DANS LE JEU DE L’ENFANT EN CONTEXTES ÉDUCATIFS

Formation de 3 h ou 6 h en présentiel ou en Zoom

par Nicole Malenfant

Pour le personnel éducateur et les gestionnaires

DESCRIPTIF

Le potentiel qu’offre le jeu initié par l’enfant est de plus en plus reconnu en services de garde éducatifs. Par ailleurs, on peut constater que les jeux libres à l’intérieur et à l’extérieur occupent une part accrue dans l’horaire quotidien. Comment décrire la juste place de la personne éducatrice dans ces moments de vie en CPE, garderie ou milieu familial à la lumière des recommandations du programme éducatif Accueillir la petite enfance où une présence « toujours intéressée et attentive1 » est suggérée? Quel accompagnement privilégier selon les divers besoins et caractéristiques des enfants : ceux qui persévèrent dans les jeux qu’ils amorcent, ceux qui butinent d’un jeu à l’autre ou qui se réfugient auprès de l’adulte?

La formation répondra à ces questions à travers des exposés, des partages de vécu et d’étude de situations. Elle outillera les personnes éducatrices et leur permettra de faire le point sur leurs pratiques éducatives et d’accroitre leurs compétences professionnelles en matière de soutien auprès des enfants lors des jeux libres.

OBJECTIFS

  1. Reconnaitre les bienfaits des diverses formes de jeu dans le développement global de l’enfant.
  2. Distinguer le jeu initié par l’enfant des activités proposées par la personne éducatrice.
  3. Identifier des moyens pour optimiser les périodes de jeux libres: aménagement et environnement, matériel, durée, fréquence, climat positif, animation bien dosée, etc.
  4. Décrire l’accompagnement et la posture d’étayage de l’adulte lors des périodes de jeux libres et les faire connaitre aux parents.
  5. Faire des liens avec le programme éducatif Accueillir la petite enfance.
  6. Relier les principaux aspects du soutien offert à l’enfant au processus d’amélioration et d’évaluation de la qualité éducative par le ministère de la Famille.
  7. Porter un regard constructif sur ses pratiques professionnelles dans une perspective de renouvellement continu.

Note : la formation de 3 h présente une sélection d’éléments parmi ceux de la formule de 6 h.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Nombre de participantes (maximum) en présentiel : 35 dans une salle appropriée où les participant.e.s peuvent bénéficier d’un minimum de confort : chaises d’adulte, tables avec suffisamment d’espace entre chaque personne.
  • Un protocole d’entente sera rédigé par la formatrice et signé par les deux parties après la confirmation des conditions.

1 Programme éducatif Accueillir la petite enfance. 2019, p. 88.

PRÉSENTATION DE LA FORMATRICE

Nicole Malenfant a acquis une réputation de formatrice chevronnée depuis plusieurs années. Elle est autrice de différents livres dont : Routines et transitions en services éducatifs, 4e éd. (PUL), L’Éveil du bébé aux sons et à la musique (PUL), l’Incontournable de l’éducatrice d’aujourd’hui (Chenelière éducation), Jeux de relaxation (de Boeck) et Vivement la musique avec les 3 à 6 ans! (Chenelière éducation), qui ont contribué à la faire connaître à travers la francophonie.

En plus de ses publications, Nicole Malenfant a enseigné pendant 30 ans au département des techniques de l’éducation à l’enfance au cégep Édouard-Montpetit et à l’Université de Montréal. Elle a fait partie de l’équipe du cégep de Sainte-Foy, mandatée par le ministère de la Famille pour former les éducatrices et les gestionnaires des services de garde éducatifs à l’enfance dans l’appropriation du nouveau programme éducatif Accueillir la petite enfance et la mise en oeuvre du portrait de développement périodique de l’enfant. Nicole Malenfant travaille comme évaluatrice en Reconnaissance des acquis au cégep Édouard-Montpetit, ce qui lui permet de garder un contact étroit avec la réalité du terrain.